lundi 17 novembre 2014

Dix, onze, douze


Il semblait vêtu d'écarlate, ne faisait plus qu'un avec cette morte encore molle qui tenait le rôle d'une épouvantable poupée gonflable. Il dansait, multipliait les figures les plus compliquées, n'hésitait pas à saisir l'un ou l'autre membre de sa partenaire d'outre-tombe pour l'obliger à se plier à son bon vouloir. Il éprouvait le même bonheur que lorsque, dans la cuisine de sa grand-mère, effrayant les poules, il s'initiait au tango en ravissant la vieille femme.

Enfant, en Argentine, Gonzalo a erré dans les salles de torture et de mort de l'Ecole supérieure de Mécanique de la Marine. Ce qu'il y a vu, les effroyables exactions de la junte militaire lui ont bien plu et ont marqué à jamais son esprit. Il ne faut donc pas s'étonner si, bien des années plus tard, il décidera de libérer le prédateur qui sommeille en lui.

(Illustration: Vitta Van Der Vulvv)




La veille des vacances j'ai découpé ma grand-mère en morceaux de la même manière que j'avais procédé quelques temps plus tôt pour les vieux. J'ai emballé les morceaux dans des journaux et les ai enfermés dans des valises et des sacs. J'ai gardé sa tête pour continuer à me soulager sexuellement et son dentier comme trophée. Cette nuit-là je n'ai pas pu dormir.

"C'est crade, salingue, dégueulasse, comme lui. Ce type est vraiment une merde. IGNOBLE. Je crois qu'il est temps de retourner à l'hosto psychiatrique". George C.

(Illustration: DeshumanisArt)



 
En face d'elle, Olivier restait immobile. La bouche grande ouverte dans un cri guttural. Il y eut un claquement sec, sa mâchoire inférieure se décrocha brusquement et tomba sur le sol, ses joues se liquéfièrent, des morceaux de chair provenant du cou et des épaules se désagrégèrent, délivrant une odeur acre et répugnante. Un jaillissement déferla par la plaie béante qui remplaçait la gorge.

L'élection municipale s'annonce brûlante à Campagne sur Arize. Entre le maire et son premier adjoint, tous les coups sont permis. Même les plus vicieux. Car dans l'ombre des deux candidats se profile un tout autre affrontement. Et si la magie et le sexe étaient les deux mamelles de la politique ?

(Illustration: Willy Favre)


2 commentaires:

  1. Réponses
    1. Suivez le guide:
      http://trasheditions.wix.com/trasheditions#!boutique/c12gi


      Sinon, chez nos partenaires, en boutique:
      http://trasheditions.wix.com/trasheditions#!ou-nous-trouver/cn5g

      Supprimer